Semaines de l’égalité : programme de la 5ème édition

  • Vie étudiante
  • Vie des personnels
  • Vie des Campus
Publié le 31 janvier 2024 Mis à jour le 29 février 2024
Date(s)

le 16 février 2024

BANDEAU2-2000x1000
BANDEAU2-2000x1000

Du 1er mars au 3 avril 2024 ont lieu les Semaines de l’égalité, organisées par le Réseau Egalité Université Côte d’Azur

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars, le réseau Egalité Université Côte d’Azur propose une nouvelle édition des semaines de l’égalité du 1er au 31 mars. La plupart des événements sont ouverts au grand public. Certaines manifestations demandent une inscription préalable.

Au programme : Ateliers, Conférences, Ciné-Débat, Podcast, Expositions, Théâtre-Forum.

 
Du 12 février au 16 mars : Exposition "Éclaireuses d'humanité"
En collaboration avec l'association SOS Méditerranée.

À partir des photos prises par les photographes à bord de l'Aquarius depuis février 2016, puis de l'Ocean Viking, cette exposition met en lumière la force d'action des femmes. Elle montre différents points de vue : celui des femmes en exil, des femmes humanitaires, des bénévoles, des femmes sauvées et de celles qui leur viennent en aide.

Tout public - du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h à 17h
Learning Centre SophiaTech, 930 route des Colles, 06903 Sophia-Antipolis
Contact : leopoldine.lebouchard@univ-cotedazur.fr

Du 04 au 10 mars 2024 : "Les femmes qui ont marqué l'histoire"

Présentation des femmes qui ont marqué l'histoire, sous forme de livres et de cartes postales.

Tout public - du lundi au vendredi, de 8h à 20h
BU Sciences, campus Valrose
Contact : arlene.macarri@univ-cotedazur.fr

Du 04 au 15 mars 2024 : Exposition, " C’est mon koeur II "

D’Ilan Dehé

A l'occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars 2024, la bibliothèque STAPS présente l’exposition photographique « C’est mon Koeur II » d’Ilan Dehé, du 04 au 15 mars 2024.

Pour ce projet, le photographe Ilan Dehé s’associe depuis 2016 à Angélique de Rocquigny, créatrice de lingerie post-opératoire et réalise des portraits de femmes – ici Laura, Mallorie, Fatma et Julie - passées en soins par le Centre Antoine Lacassagne, centre régional de lutte contre le cancer à Nice.
A travers cette série de portraits, Ilan dehé propose un autre regard sur ces femmes atteintes du cancer du sein. Il s’empare de la question de la transformation du corps altéré par la maladie et par les soins pour magnifier ces femmes et leur permettre de sortir de leur isolement de malades.
Les patientes deviennent alors des modèles dans la complicité de duo ou de portrait solo, dans la joie, la légèreté et la sensualité le temps d’un shooting.
« Veillons à ce que la maladie ne soit pas un frein à notre gaieté, ni à notre joie de vivre. Restons belles, joyeuses, sensuelles et radieuses » disent-elles toutes en cœur.

Tout public - 9h à 18h du lundi au vendredi, jeudi 9h 13h30
BU STAPS, campus STAPS
Contact : carine.lefevre-novelli@univ-cotedazur.fr

5 mars : Ciné débat autour du film " My Name is Happy "

De Nick Read et Ayse Toprak.
L'histoire d’une adolescente kurde à la voix d'or qui survit par miracle à une tentative d'homicide. « My Name is Happy » dénonce une société turque patriarcale rongée par de nombreux féminicides, en adoptant le point de vue des survivantes.

Le film sera suivi d’un débat animé par Karine Lambert, maîtresse de conférence en histoire et études de genre, correspondante égalité d’Université Côte d’Azur et les associations partenaires : le CIDFF06 (Centre d'informations des droits des femmes et des familles), la LDH (Ligue des droits de l'Homme), le Planning Familial et les Culottées.
Tout public – 19h30
Cinéma Variétés, 5 Bd Victor Hugo, 06000 Nice
Contact : karine.lambert@univ-cotedazur.fr

6 mars : Stand associatifs

Des stands associatifs du Planning Familial des Alpes Maritimes, de NousToutes et Adelphes, seront présents toute la journée sur le campus Carlone pour répondre à vos questions.


Tout public – 10h30-16h30
Campus Carlone
Contact : Nassima.KIRECHE@univ-cotedazur.fr, lea.demoussy@univ-cotedazur.fr

A partir du 8 mars : Exposition " Muses muselées. Françoise Gilot : le revers de Picasso "

L'exposition « Françoise Gilot : le revers de Picasso » aborde brièvement, la relation tumultueuse que l'artiste a entretenue avec Pablo Picasso et son rapport aux Femmes. Cette exposition s'intègre dans un projet intitulé, Muses Muselées qui a pour objectif de revenir chaque année pour la Journée des Droits des Femmes, sur une muse qui a inspiré un artiste, que ça soit un peintre, un auteur, un sculpteur, un cinéaste... Mais plus que le rôle de la muse, Muses Muselées, va tenter de soulever quelques questions autour de la création artistique : un artiste, peut-il tout se permettre au prétexte de la création ? Faut-il dissocier l’artiste de son œuvre ? En bref : faut-il boire et croire, à la source des muses ?

Tout public - accès libre
Hall de la BU de lettres, campus Carlone
Contact  : Guillaume.ellul@univ-cotedazur.fr

8 mars : Exposition " Ces femmes qui font bouger les lignes "

Par Université Côte d’Azur

Inauguration de l’exposition « Ces femmes qui font bouger les lignes » sur la place Garibaldi Cette exposition met en lumière, des portraits de femmes scientifiques inspirantes, qui partagent leurs carrières, leurs valeurs, leurs visions et leurs motivations.

Tout public - 13h30
Place Garibaldi
Contact : elsa.ferrante@univ-cotedazur.fr

Le 12 mars 2024 : Réveillez la Cheffe d'Entreprise qui est en vous !

Partie 1 : Témoignages d’entrepreneuses

  • Aïda Meghraoui - AMKbiotech
  • Léna Felderhoff - Mission Eco Humans 
  • Chloé Cigolet - Michelyne Astier Immobilier


Partie 2 : Ateliers

  • Posture entrepreneuriale, confiance en soi - Premières Sud
  • Financer un projet : quels sont les dispositifs facilitateurs de l’entrepreneuriat féminin ?  - Initiative Nice Côte d'Azur
  • Se lancer dans un projet à Impact - Az'up
  • “T’as pas l’idée du siècle et si tu reprenais une entreprise ?” - Premières Sud/Lexelians
  • Pitcher son projet: quelles sont les clés pour convaincre ses interlocuteurs"? - Catherine Abecassis
Café / Thé networking

Heure
- 14h à 17h

Je m'inscris
13 mars : Conférence-débat " Les femmes face aux armes "

Echanges à partir des réalités vécues par les femmes en Ukraine, à Gaza et en Syrie. Débat animé par Raphaël Pitti, médecin, formateur à la médecine d’urgence, engagé dans l’humanitaire. Événement coorganisé par l’EDHEC et Amnesty International.

Public : étudiants EDHEC et UniCA (inscription obligatoire) 17h30 -19h
EDHEC (393, prom. Des Anglais, Nice), amphi 02
Contact inscription : lydia.nicollet@Edhec.edu

14 mars : Ciné-conférence " 99 femmes " L'entrepreneuriat féminin au Sénégal : un instrument d'émancipation

Le documentaire 99 femmes au Sénégal rend visibles des entrepreneuses rurales vulnérables. Des récits à la scène, cette aventure collective a engagé 99 femmes de Casamance qui ont pris la parole, partagé leurs réussites, leurs rêves et leurs combats et fait entendre leurs voix. Film produit par Armelle Renaudin, fondatrice d’Entrepreneurs du Monde.
Débat animé par Geneviève Flaven, fondatrice de l’association The Project 99.

Public : étudiants EDHEC et UniCA (inscription obligatoire) - 13h -14h
EDHEC (393, prom. Des Anglais, Nice), amphi 632
Contact inscription : lydia.nicollet@Edhec.edu

19 mars : Conférence "L'intelligence artificielle a-t-elle un genre ?"

Par Daphné Marnat, co-fondatrice d'Unbias IA

L'IA est- elle biaisée ? Ne risque-t-elle pas d’amplifier les discriminations ?
Grâce à son expertise interdisciplinaire en sciences sociales et en apprentissage machine profond, Daphné Marnat, anthropologue, offre un regard unique sur la manière dont les stéréotypes et représentations implicites se manifestent dans les algorithmes et leurs implications sur la société. Elle partagera sa vision sur la façon dont les organisations, les chercheurs, chercheuses, ingénieurs, ingénieures peuvent travailler à créer des technologies à impact positif.

Tout public - 13h à 14h
Mines Paris - PSL, Campus Pierre Laffitte, Amphi Mozart,1 rue Claude Daunesse à SOPHIA ANTIPOLIS
Contact : isabelle.liotta@minesparis.psl.eu, magalie.prudon@minesparis.psl.eu

21 mars : Journée Biais de genre en sciences et technologie

Sous le marrainage de Laure Blanc-Féraud, médaille d’argent CNRS et avec la participation du GT Egalité du laboratoire I3S, venez nous retrouver pour la première journée de présentation de résultats de la recherche sur les inégalités dans le numérique, en sciences et technologie, par deux spécialistes universitaires.


Tout public
Campus Sophia-Tech
Plus d'infos sur la journée
Je m'inscris

Programme


11h-12h30 : Exposé invité de Rita Bencivenga, Université de Gênes, Italie.
Titre : "De l'intérêt des perspectives de genre+ dans les disciplines du numérique et le cadre d'Horizon Europe"
Résumé : Dans le contexte dynamique d'Horizon Europe, cette présentation explore les opportunités cruciales pour enrichir l'éducation et la recherche dans les disciplines MINT en intégrant des perspectives de genre+. Alors que la technologie continue de façonner notre monde, il devient impératif d'adopter une approche inclusive qui transcende les frontières traditionnelles des genres, intègre la diversité et promeut l'inclusion. Le but est d'encourager une réflexion critique sur la nécessité de diversifier et d'inclure toutes les voix et les besoins dans la création de connaissances et le développement technologique. S'appuyant sur les fondements d'Horizon Europe et sur l'expérience des partenaires de l'Alliance Européenne Ulysseus, cette intervention aspire à catalyser un changement significatif vers une communauté scientifique plus équitable, inclusive et innovante.

12h30-14h : Buffet

14h-16h : "Comprendre les biais implicites de genre dans nos pratiques : caractérisation et mesures, mécanismes, influences sur nos décisions"
Par Corentin Clément-Guillotin et Lucile Sassatelli, Université Côte d'Azur
Résumé : Stéréotypes et biais implicites, notamment sur la dimension du genre, sont à présent des termes avec lesquels les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche sont plus familiers, notamment à Université Côte d’Azur et Aix Marseille Université, où un protocole visant à réduire l’impact de ces biais cognitifs dans les recrutements est déployé depuis 2023 pour UniCA. Cette présentation vise à présenter les travaux scientifiques à l’origine de ce protocole, notamment [1] où les autrices ont étudié les décisions des jurys du CoNRS sur 2 ans pour identifier les conditions dans lesquelles des décisions discriminatoires à l’encontre des femmes sont prises. Nous définirons dans un premier temps les concepts de stéréotypes et biais implicites, issus de la psychologie sociale, montrerons les méthodes de mesures quantitatives, leur rôle interférant sur le fonctionnement cognitif, avec notamment la menace du stéréotype, et l’influence des stéréotypes de genre sur l’évaluation des compétences des hommes et des femmes, et leurs impacts sur nos décisions. Nous finirons par les méthodes permettant d’en limiter l’impact sur nos décisions professionnelles à fort enjeu, et spécialement les recrutements. [1] I. Régner, C. Thinus-Blanc, A. Netter, T. Schmader, and P. Huguet, “Committees with implicit biases promote fewer women when they do not believe gender bias exists,” Nature Human Behavior, vol. 3, no. 11, pp. 1171–1179, Nov. 2019, doi: 10.1038/s4156

3 avril : Sensibilisation sous forme de théâtre forum
Identifier et prévenir le harcèlement moral dans les relations de travail

Public : doctorants et doctorantes de 10h à 12h
Campus St Jean d’Angely
Contact et inscription : lea.demoussy@univ-cotedazur.fr


Identifier et prévenir les Violences Sexistes et Sexuelles dans les relations de travail.
Public : doctorants et doctorantes de 14h à 16h
Campus St Jean d’Angely
Contact et inscription : lea.demoussy@univ-cotedazur.fr