Conférence "WATER, CONFLICTS AND INTERNATIONAL LAW", par Mara TIGNINO, Université de Genève

  • Recherche
  • International
  • Formation
Publié le 22 septembre 2022 Mis à jour le 7 novembre 2022
Date(s)

le 16 novembre 2022

16h30
Lieu(x)

Campus Trotabas

Amphithéâtre Bonnecarrère, Villa Passiflore
Lien Zoom sur demande à ladie@univ-cotedazur.fr

 
Affiche Mara Tignino
Affiche Mara Tignino

Attacks against water infrastructure and their weaponization have hit the headlines several times in recent armed conflicts. Water installations on international watercourses as well as small facilities such as wells are protected under international humanitarian law (IHL). However, water as a shared natural resource is still not enough protected under the current legal framework. The presentation will focus on the existing legal protection and possible legal avenues to reinforce its protection.

Mara Tignino est Maître d’enseignement et de recherche à la Faculté de droit et spécialiste juridique principal de la Plateforme pour le droit international de l'eau douce au sein du Pôle eau Genève. Elle dispense des enseignements en droit international de l’environnement et en droit international de l’eau.

Elle dirige de projets de recherche financés par des fonds de recherche suisses (FNS, Fondation Boninchi) dans le domaine de droits et des obligations des acteurs privés en matière de protection de l’environnement et de droits de l’homme. Elle a été associée à de projets de recherche menés en Suisse et à l’étranger (Allemagne, France, Italie, et les États-Unis).

Dans le cadre des activités du Pôle eau Genève, elle dirige le cours en ligne en « International Water Law and the Law of Transboundary Aquifers » en partenariat avec DiploFoundation et le MOOC en « Droit international de l’eau douce ».

Mara Tignino a été professeure invitée à l’Université Renmin de Chine (2017), à l’Université de Barcelone (2014-2016), à la Libera Università Internazionale degli Studi Sociali (LUISS) (2013) et à l’Université Catholique de Lille (2010-2012). Elle a également été Visiting Scholar à la School of Law de George Washington University à Washington DC. Pendant son séjour, elle a été associée au Center for International Economic Policy de la Elliott School of International Affairs.

Mme Tignino agit en tant qu’experte et conseillère juridique auprès d’États et d’organisations internationales (Banque interaméricaine de développement, UNITAR, PNUE, PNUD, UNFCCC, et OSCE). Elle est invitée régulièrement à des conférences internationales et a donné des cours de formation en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et au Proche-Orient.

En 2017, elle a reçu le prix « Women Peacebuilders for Water » par la « Fondazione Milano per Expo » pour ses recherches en droit international de l’eau et son dévouement à la formation des nouvelles générations de juristes internationaux.

Elle est membre du Comité de coordination du Groupe de réflexion sur “Les entreprises internationales et les droits de l’homme” de la Société européenne de droit international (SEDI) et est mentor dans le programme « Women in International Law » de l'American Society of International Law (ASIL).  Elle est membre de la Commission mondiale du droit de l'environnement de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Mme Tignino est titulaire d'un Diplôme d’études supérieures et d'un Doctorat en droit international obtenus à l'Institut de Hautes Études Internationales et du Développement de Genève. Elle est aussi titulaire d’une Habilitation à diriger des recherches (HDR) obtenue à la Faculté de droit de l’Université Jean Moulin Lyon 3. Elle a obtenu sa licence de sciences politiques à la LUISS de Rome et le Certificat d'études politiques européennes à l'Institut d'Études Politiques (IEP) de Strasbourg.
Date(s)
Le 16 novembre 2022 16:30 - 18:30
16h30
Lieu(x)
Campus Trotabas