NOMINATIONS DE DIANA SEBBAR ET CHIARA FERRARI

  • IDEX UCAJedi
  • Organisations - vie administrative
  • Vie de l'établissement
Publié le 29 novembre 2021 Mis à jour le 3 décembre 2021

Ce mois de novembre a vu l’équipe de direction de l’IDEX se renforcer dans le contexte de réorganisation de celle-ci afin d’aborder cette nouvelle phase d’IDEX pérennisé et les nouveaux enjeux et défis qui nous attendent. Après l’évolution des rôles de nos directeurs stratégiques de programme en directeurs scientifiques et la nomination d’un vice-président IDEX, la direction de l’IDEX a souhaité faire grossir ses rangs afin de s’assurer d’une meilleure couverture thématique et institutionnelle. Ainsi, nous avons le plaisir de vous présenter Chiara Ferrari, astronome à l’Observatoire de la Côte d’Azur, nommée en qualité de Directrice Scientifique. Par ailleurs, Diana Sebbar que vous connaissez bien et qui a officié comme Directrice Opérationnelle du Programme Recherche occupera désormais le poste de Directrice Executive de l’IDEX.

Diana Sebbar
Diana Sebbar
Diana Sebbar est titulaire d’un Diplôme d’études Supérieures Spécialisées en Droit des affaires et droit international de l’Université François Rabelais de Tours, et diplômée en Affaires publiques, stratégie et influence de l’Institut d'Études Politiques de Sciences Po Paris. Après des débuts en tant que juriste dans l’industrie, elle intègre en 2006 le milieu de la recherche, d’abord à l’INRS puis au CNRS et à l’Université Nice Sophia-Antipolis, où elle accompagne la valorisation de la recherche, participe à la structuration et dirige les services d’appui à la Recherche à la Valorisation et aux Etudes Doctorales. Diana Sebbar est aujourd’hui Ingénieure de Recherche à Université Côte d’Azur où elle contribue depuis 2016 à la mise en œuvre de l’Idex UCAjedi en qualité de Directrice Opérationnelle des Programmes Recherche. Depuis 2019, elle assure également la direction exécutive du 3IA Côte d’Azur.

Chiara Ferrari
Chiara Ferrari
Chiara Ferrari a obtenu son doctorat de recherche et son habilitation à diriger des recherches à l'Université de Nice Sophia-Antipolis en 2003 et 2011. Elle est Astronome à l'Observatoire de la Côte d'Azur et directrice de SKA-France, structure en charge de coordonner la participation française à l'Observatoire SKA (SKAO), organisation intergouvernementale qui construit et opérera les plus grands radio télescopes au monde à l'horizon 2030. Après avoir orienté ses intérêts de recherche vers l'observation en bande radio des structures les plus massives de l'Univers - les amas de galaxies - afin de les étudier comme les plus grands "accélérateurs de particules" de la nature, Chiara Ferrari est aujourd'hui très impliquée dans le développement de la radioastronomie basse fréquence en France et au niveau international. En 2020, elle a été élue présidente du Forum européen SKA (ESKAF)