Nouvelle remise des données de la mission Gaia à l'Observatoire de la Côte d'Azur

  • International
  • Recherche
Publié le 31 mai 2022 Mis à jour le 13 juin 2022
Date(s)

le 30 mai 2022

gaia
gaia Crédit: ESA/ATG medialab; background image: ESO/S. Brunier

Les principaux acteurs nationaux et européens impliqués dans Gaia seront à Nice, accueillis à l'Observatoire de la Côte d'Azur ce 13 juin afin de présenter la mission et le contenu de ce nouveau catalogue à la presse internationale, nationale et régionale ainsi qu’au grand public. Les principaux résultats scientifiques, encore sous embargo à ce jour, seront dévoilés.

La première publication du catalogue complet de la mission aura lieu le 13 juin prochain et la communauté astronomique mondiale pourra immédiatement accéder à ces données uniques, rendues publiques par l’Agence Spatiale Européenne. Cet événement de l’astronomie européenne se déroulera à l’Observatoire de la Côte d'Azur, illustrant le rôle majeur joué par le CNES ainsi que les laboratoires et observatoires français impliqués dans la mission.

 Des nouvelles inédites concernant les différentes composantes de l’Univers seront alors présentées. Nous pouvons citer notamment la première cartographie chimique de la Voie Lactée conduisant à une compréhension nouvelle de notre Galaxie et des propriétés des étoiles qui la composent, une exploration inédite du milieu interstellaire et du disque Galactique, une description inédite des petits corps du Système Solaire, ...

Gaia est une mission majeure de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) qui a été lancée en 2013 afin de cartographier le ciel et d’observer à la fois l’Univers très proche (système Solaire) et très lointain (galaxies les plus distantes). Plus précisément, Gaia cartographie en 3D notre Galaxie, la Voie Lactée, et dévoile sa composition, sa formation et son évolution. Gaia fournit ainsi avec une précision sans précédent la position dans la Galaxie de près de 1,7 milliard d’étoiles, soit près de 1 % de toutes les étoiles de la Voie Lactée. Grâce aux différents instruments à bord, la cinématique d’un très grand nombre de ces étoiles est également déterminée ainsi que leurs propriétés physiques (comme leur température de surface) et leur composition chimique. Les objectifs de cette mission sont donc multiples et impactent quasiment toutes les branches de l’astrophysique mondiale.

Programme et informations complémentaires
Suivez en direct l'événement sur la chaine YouTube de l'Observatoire de la Côte d'Azur