Les travaux d’été sur le Campus Carlone

  • Vie des Campus
  • Plan de Relance
  • Institutionnel
Publié le 13 juillet 2022 Mis à jour le 21 juillet 2022
Date(s)

le 13 juillet 2022

Lieu(x)

Campus Carlone

AG Carlone juin 2022
AG Carlone juin 2022

Une Assemblée Générale, partiellement dédiée aux travaux de rénovation énergétique réalisés dans le cadre du Plan France Relance, s’est tenue le 16 juin dernier. Une cinquantaine de personnes présentes ou en distanciel ont été attentives aux informations transmises sur les travaux programmés cet été.

Ce projet qui a bénéficié d’une enveloppe budgétaire de 12,5 M€ va prochainement entrer dans sa phase de réalisation. Les travaux seront majoritairement exécutés en site occupé sur l’année universitaire 2022/2023, cependant l’université profite de la fermeture estivale pour démarrer le chantier et ainsi diminuer la gêne occasionnée pour les usagers.

Quels travaux seront réalisés cet été ?
M. BRIETZ Benjamin, mandataire du groupement FAYAT, est venu présenter le planning d’intervention de ces prochaines semaines ainsi que le plan d'installation de chantier général

Plan d'installation général de chantier
Plan d'installation général de chantier

Plan d'installation de chantier général

1. Agora Rosset – Travaux extérieurs

Des travaux de rénovation de l’Espace Rosset prévoient la création d’un mur de soutènement, le réaménagement des rampes PMR ainsi que la remise en service d’un ascenseur à des fins d’accessibilité.

2. Travaux de Relampage

Le relamping (ou relampage) est une démarche éco-responsable impulsée par une réglementation européenne qui vise à supprimer l’utilisation des lampes halogènes ou à incandescence au profit des systèmes à LED. L’opération de relamping consiste donc à remplacer un système d’éclairage classique, obsolète et énergivore, par des modules à LED plus écologiques.
 

Durant la fermeture estivale du campus, le changement des luminaires existants en LED concernera les amphithéâtres 60, 61, 68, 69, 75 et 84 mais également le bâtiment UNCGP (gymnase) et les chemins d’accès extérieurs.(sous réserve de réception des luminaires dans les délais)

3. Travaux d’étanchéité

Il est prévu de procéder à la réfection des étanchéités du toit-terrasse du bâtiment principal et administratif avec notamment la pose d’un isolant thermique sur le plancher haut améliorant ainsi l’enveloppe thermique du bâtiment.
 

4. Focus sur les menuiseries 

Le campus Carlone est un site remarquable, inauguré en 1967, dont les bâtiments font l’objet d’une double labellisation « Patrimoine du XXème siècle » et « Architecture Contemporaine remarquable ». De ce fait, des précautions sont à prendre quant aux modifications apportées au bâtiment.

Dans le cadre de projet de réhabilitation de cette envergure, pour des bâtiments labellisés de surcroît, il est d’usage, avant de commercer les travaux, de mettre en place une « zone témoin » qui permet de valider, en situation réelle, les choix esthétiques et techniques.

La salle n°120 : le « témoin » de la mise en œuvre des travaux

Aspect architectural

Le 4 juillet dernier, le prototype des menuiseries installé dans la salle témoin n°120 a été présenté à l’architecte des Bâtiments de France qui a validé une teinte des fenêtres en RAL 8022C, gris ardoisé.

Deux prototypes d’allège* ont été proposés (blanche ou noire). Du fait de la teinte sombre des menuiseries, l’architecte préconise une teinte claire des allèges donnant ainsi du relief à la façade. La teinte RAL 9010, un blanc plus « chaud », est donc validé.



Les fixations et la géométrie des brise-soleils sont à revoir afin de préserver l’harmonie de la façade.
* allège :  partie pleine située sous la fenêtre
Allèges extérieures blanches noires
Allèges extérieures blanches noires
Aspect technique

L’installation des nouvelles menuiseries nécessite la dépose complète des cadres, fenêtres et allèges existants, ce qui implique des travaux préparatoires de désamiantage. Bien que l’amiante située dans ces coffres de fenêtres soit non friable et donc sans risque direct pour l’usager, un protocole stricte est mis en oeuvre pour le démontage des allèges durant les mois de juillet et d’août. C’est la raison pour laquelle chaque usager est invité à libérer une zone d’un mètre devant les menuiseries.

Le protocole spécifique d’intervention prévoit des mesures d’empoussièrement obligatoires (appelée sous-section 3) réalisée avant la restitution des salles aux usagers afin de vérifier la qualité de l’air.

Prototype des menuiseries en images :