Le projet LungScreenAI poursuit son développement

  • IDEX UCAJedi
  • Innovation
Publié le 5 février 2021 Mis à jour le 8 février 2021
Date(s)

le 5 février 2021

Projet Lungscreen
Projet Lungscreen

Bénéficiaire en novembre 2019 d’une subvention du groupe pharmaceutique Astra Zeneca d’un montant de 200 000 euros, le projet LungScreenAI poursuit son développement pour améliorer les connaissances et les outils sur le dépistage du cancer du poumon, via l’Intelligence Artificielle.

L’objectif de LungScreenAI est de soutenir les radiologues dans leur mission en leur permettant de se confronter à un second avis émis par un algorithme d’intelligence artificielle réduisant ainsi les examens pourvoyeurs de stress inutile pour les patients non cancéreux, de complications médicales potentielles et coûteuses. A terme, LungScreenAI sera un outil d’aide au diagnostic basé sur l’Intelligence Artificielle apportant un gain de temps et d’efficacité aux radiologues.

C’est Stéphanie Lopez qui est aux commandes de ce projet qui est financé par le programme innovation de l’IDEX UCAJEDI depuis 2018. Le projet a été lauréat de l’appel à projet EXPLORE d’Astra Zeneca en novembre 2019, dont l’objectif est de soutenir des projets scientifiques français et améliorer les connaissances et outils sur le dépistage du cancer du poumon. Un article présenté lors de la European Conference of Radiology (ECR2020) a permis de mettre en évidence des premiers résultats encourageants. Plus récemment, le projet LungScreenAI a fait partie des lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt du CHU de Nice (février 2021).

Grâce à ces subventions et au soutien apportée par l’IDEX UCA JEDI, LungScreenAI a une belle perspective de développement. La jeune chercheuse prévoit de renforcer son équipe pour soutenir les efforts de développement des algorithmes d’intelligence artificielle et de rendre les résultats utilisables en autonomie par les radiologues.