Le projet FICCTION lauréat "Culture" de France 2030

  • Formation
  • Institutionnel
Publié le 8 juin 2023 Mis à jour le 14 juin 2023
Date(s)

le 8 juin 2023

cannes
cannes

Université Côte d’Azur est particulièrement honorée d’être lauréate "Culture" du programme France 2030 pour le projet Fédération des Industries Culturelles et Créatives pour un Territoire de l’Innovation et de l’Orientation – FICCTION. Ce projet fait partie des 19 sélectionnés parmi les 300 projets déposés.

Cette annonce s’est faite par Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, et Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, chargé de France 2030, le 1er juin 2023 en présence des responsables d’institutions culturelles et les entrepreneurs de la culture pour dresser un premier bilan de France 2030 et tracer des perspectives face aux révolutions technologiques et au défi climatique.

Ce projet coordonné par Université Côte d’Azur est porté par le Campus des Métiers et des Qualifications Excellence Industries Culturelles et Créatives (CMQe ICC) de la Région Provence Alpes Côte d'Azur sous le pilotage du Professeur Jean François Trubert (Ecole Universitaire de Recherche Art & Humanités - CREATES) . Il regroupe le Rectorat Académique de région, la Région Provence Alpes Côte d’Azur, les quatre Universités de la Région (Université Côte d'Azur, Aix Marseille Université, Avignon Université et Toulon Université), la DRAC, ainsi que les collectivités territoriales, des entreprises locales (Provence Studios et Adastra films) et leur opérateur de compétence, l’INA et plus de vingt partenaires associatifs ou privés. Il a bénéficié du soutien du programme OIR Tourisme et Industries Créatives de la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

Son but est d’assurer un maillage inédit du territoire régional, en profitant de sa maturité et de ses lieux emblématiques, la Villa Créative à Avignon, le Campus Méliès à Cannes, les studios de la Victorine à Nice, les plateformes de formation, création et diffusion du réseau CISAM+, à savoir le pôle d’Arles, l’IMERA et Turbulences à Marseille, le CUBE et l’Hôtel Maynier d’Oppède à Aix-en-Provence, le pôle SATIS à Aubagne, et enfin la plateforme Telomedia à Toulon.
 

Un projet sur les secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant

FICCTION propose un projet à l’échelle de la région sur les secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant, répondant aux grands enjeux de France 2030 :
  • FORMER : 27 actions de formations innovantes seront développées sur le territoire régional afin d’accompagner le développement des métiers et compétences en tension et les métiers d’avenir, en faisant, de fait, un réel levier d’accélération dans le secteur des ICC.
  • INTERNATIONALISER : en innovant dans les filières et en s’appuyant sur les réseaux européens de structuration des ICC comme l’EIT Culture and Creativity, FICCTION propose plusieurs actions pour le rayonnement international.
  • ANCRER : en développant des actions de recherche et de développement, des plateformes techniques et des actions clés de sensibilisation aux métiers et à l’orientation, FICCTION viendra irriguer l’ensemble du territoire régional PACA et créer une véritable communauté d’acteurs.
  • INNOVER : Des actions pour accompagner la transition numérique et des nouveaux enjeux de la création, des techniques, des savoirs.
  • RESPONSABILISER : FICCTION entend faire des ICC un modèle pour les autres secteurs en termes de responsabilité sociale, sociétale et environnementale, pour aborder les questions de genres, de l’égalité femme-homme, de l’inclusion au niveau du territoire. Plusieurs actions seront développées, en ayant à cœur de sensibiliser l’ensemble du réseau CMQe ICC et son consortium aux questions liées à la RSE.
Les connaissances interdisciplinaires sont nécessaires pour l’expérimentation de nouveaux modèles de créativité : le silo traditionnel qui voudrait qu’une formation corresponde à un métier s’estompe progressivement. Ce besoin d’affiner le couple « formation-métier » par une vision « compétence-insertion » s’est imposé au cœur du projet. Le développement des dynamiques entrepreneuriales et managériales fait appel à de nouvelles compétences intersectorielles, telles que la gestion financière, la fiscalité́ , le droit des associations et des sociétés, le droit du travail ou encore le droit de la propriété́ intellectuelle, la créativité.

Plus d'informations